• Coup de gueule

    Je commencerais ce topic par un coup de gueule, malheureusement. Comme vous le savez maintenant fort bien, j'étais, avant le 22 Avril, complètement immergé et même submergé par ce système capitaliste et consommateur. Immergé au point d'y adhérer avec ferveur. J'écoutais de la musique commerciale, consommais sans modération des produits stéréotypés et lisait les magazines peoples avec indifférence, preuve que déjà, je n'étais plus choqué par l'imbécilité humaine.

    Après le 22 Avril, j'ai décidé de me tourner vers d'autres pôles d'attractions. Musicaux nottament. Je sais que ça parait incroyable, mais avant ce jour là, je n'avais jamais entendu parler de Nightwish, Lacuna Coil, The Gathering ou encore de Within Temptation. Des groupes géniaux soit dis en passant. Mais jamais au grand jamais ces noms ne me sont venus aux oreilles. A cette époque, j'étais axé vers le death/dark métal, le bon vieux rock des années 80 (Megadeth, Slayer, Morbid Angel, Ozzy Osbourne etc.) et vers la musique "populaire" (je ne citerais personne car il y en a trop de différent, aucun majeur, tous éphémère). Loin de moi l'idée de dire que j'aimais ces derniers. Mais je dirais plutôt que leur écoute m'était devenue supportable. Alors que j'ai une sainte horreur à la base de ces musiques !

    Fortunately, ces temps sont passés. A cet instant précis, les Pinks Floyds interprètent "The Great Gig In The Sky", plongeant ma chambre dans l'ambiance si caractéristique aux Floyds. Il est exactement 20h20, je suis dans l'attente du retour d'un être cher sur MSN et je me sens en paix après un bon repas en famille...

    Comment ça le paragraphe qui précède n'a rien à voir avec le reste !?

    Mon coup de gueule commence à ce stade ci de l'article. Hier, aux environs de la même heure actuelle (vous voyez que ça avait un rapport ?), ma mère fait irruption dans ma chambre. Within Temptation interprètait "Never Ending Story", plongeant ma chambre dans une ambiance un peu mystique et si particulière à Within. Mais revenons à ma mère. Elle m'abborde et me pose la main sur l'épaule, j'étais penché sur un article du net. Après l'échange des politesses habituelles, elle en vient à me demander qui chante avec une voix si agréable. Je la met au courant et elle s'exlame :
    -Mais où va tu chercher tous ces groupes ces derniers temps ? Je n'en connait aucun...
    Pourtant, elle a travaillé chez un discaire durant sa jeunesse et croit se tenir au courant des avancées de la musique. Où est le bug me direz vous ? On ne peut pas exiger de tous le monde d'être au courant de tout... Un peu comme moi qui n'en ai rien, mais alors là, rien à cirer du dernier album de 50 Cent. Le bug arrive...
    Je lui répond que ces groupes ne sont pas très connus. Pour faire court, elle me répond que si elle ne connait pas, c'est parce que ça ne passe pas à la radio. Et là, bug. Je me demande subitement pourquoi est ce qu'il parait si inconcevable d'entendre du Lacuna Coil à la radio. Il est vrai que si je ne connaissais pas avant, c'est bien à cause de ça. Pourtant, c'est une musique accessible, agréable à l'écoute, passive et reposante. Comment expliquer ce phénomène ? Je note au passage qu'il en va de même pour Bauhaus, Sisters of Mercy ou encore The Cure. J'en arrive rapidement à la conclusion que tous les groupes gothiques sont boycottés par le reste du monde tout simplement parce qu'il est marqué "Rock gothique" sur leur courant musical. Et que, automatiquement, cela appelle de la violence, de la dépression et de l'auto mutilation dans l'esprit de la plebe. J'en veux pour preuve que c'est ce que me sort ma maternelle lorsque j'évoque ce terme devant elle. Et beaucoup de gens dans mon entourage sont dans le cas. Mais je ne suis pas d'accord. Un post sera mis en ligne dans la section "Monologue" pour vous expliquer pourquoi.

    En bref, je ne regrette pas que ces groupes ne passent pas à la radio sans arrêt, je regrette qu'on les boycote systématiquement alors que c'est de l'excellente musique. On se plaint sans arrêt que l'industrie de la musique se porte mal. Mais ce ne sont ni la star académie, ni les rappeurs ni les gros groupes de R'N'B qui sont les véritables artistes de nos jours. Ce sont les groupes de ROCK. Et de rock en tout genre. Que ça aille du métal au gothique, en passant par le post punk, ce sont eux les derniers artistes de notre ère. Les derniers qui créent encore de la musique. Les autres n'ont même plus assez d'imagination pour créer leurs propres textes et airs, il faut qu'ils remixent à leur façon des vieux tubes des années 80'. Et on se plaint qu'il n'existe plus des artistes comme avant ! Ceux qui duraient pendant 20 ans et changeaient la face du monde musical international. Eh bien mes amis, ouvrez les oreilles, neutralisez ce système qui vous force à rester sourds en vous rabrouant avec de la musique industrielle et vous découvrirez que tout ne vas pas si mal que ça...

     


  • Commentaires

    1
    Cyclotron.
    Dimanche 21 Mai 2006 à 20:24
    Musique/
    La commercialisation c'est valable pour tous les groupes. On entend Cure sur Radio21 comme on peut entendre Micropoint sur Warm FM. Des groupes comme Lacuna Coil ou Within Temptation sont écoutés par un certain style de gens, pourtant, Within temptation est au festival de Dour, comme Cure l'était à Werchter il y a 2 ans. Mais tout est commercial. Le principal, c'est d'écouter ce que l'on aime en se moquant de l'avis des autres. PS: C'est un groupe de métal suédois qui a gagné l'eurovision. /Etrange/ Démocratisation de la goth miousique? Possible.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :