• Primo Levi

    Avant de me lancer dans la correction des billets précédents et dans la rédaction d'un autre projet, je souhaite vous parler d'un autre texte que je conserve depuis longtemps... Je l'ai découvert grâce à mon prof d'histoire en rhéto. Il a été écrit par Primo Levi en 1986 dans l'essai "Les naufragés et les rescapés". Pour ceux qui l'ignoreraient, Primo Levi était un chimiste italien ayant survécu à la shoah et devenu écrivain afin de transmettre son histoire dans le camp d'Auschwitz. Il est connu pour ses réquisitoires contre l'extrémisme et l'ignorance des foules face à ce phénomène :

    "Tous nous devons savoir , ou nous souvenir, que lorsqu'Hitler et Mussolini parlaient en public, ils étaient crus, applaudis, admirés. Les idées qu'ils proclamaient étaient en général aberrantes, stupides, cruelles, et pourtant ils furent acclamés et suivis jusqu'à leur mort par des milliers de fidèles. Ces fidèles n'étaient pas des bourreaux nés, mais des hommes quelconques, ordinaires, prêts à croire et à obéir sans discuter.

    Il faut donc nous méfier de ceux qui cherchent à nous convaincre par d'autres voix que celle de la raison. Dans la haine nazie, il n'y a rien de rationnel. Nous ne pouvons pas la comprendre, mais nous devons comprendre d'où elle est issue et nous tenir sur nos gardes. Si la comprendre est impossible, la connaître est nécessaire parce que ce qui est arrivé peut recommencer."


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :